PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Coronavirus - pass sanitaire et autres infos

 

 

 

 

Pour toute information générale sur le coronavirus (COVID-19), consultez les sources officielles d’information qui sont réactualisées chaque semaine :

Le variant omicron s'est répandu partout en France. Même si de nouvelles variétés de ce variant ont vu le jour, il n'y a pas pour l'instant de grand changement quant à son caractère infectieux ou sa létalité. Néanmoins, la décrue est lente, le virus reste encore bien présent, ce qui soulève le risque d'apparition de nouveaux variants plus dangereux à tout moment.

1 - Situation en Haute-Garonne au 22 avril

Le suivi de la propagation de l'épidémie en Haute-Garonne est établi deux fois par semaine par l'Agence Régionale de Santé. Le vendredi 22 avril, la Haute-Garonne comportait :

  • 476 hospitalisations en cours dont 44 en réanimation et soins critiques
  • 1294 personnes décédées
2 - Pass sanitaire
  • Depuis le 14 mars, le « pass vaccinal » est suspendu jusqu'à nouvel ordre dans tous les endroits où il était exigé (lieux de loisirs et de culture,  activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels...).
  • Le « pass sanitaire » reste toutefois en vigueur dans les établissements de santé et lieux de soins.

Pour plus de détails : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

3 - Port du masque obligatoire

Le port du masque n'est plus obligatoire dans les établissements recevant du public, à l'exception de l'ensemble des transports en intérieur et dans les lieux de santé ou de soins (notamment les hôpitaux, les pharmacies, ou encore les laboratoires de biologie médicale) dans lesquels il reste exigé pour les soignants, les patients et les visiteurs.

4 - Vaccination

En France, la vaccination contre la Covid-19 est recommandée pour tous à partir de 5 ans avec 2 doses. Un rappel vaccinal est ensuite recommandé pour toutes les personnes de 12 ans et plus. La vaccination est obligatoire pour les personnes travaillant dans les secteurs sanitaire, social et médico-social avec, depuis le 30 janvier 2022, un rappel exigé.

Depuis le 14 mars 2022, il est recommandé aux personnes de 80 ans et plus, aux résidents des EHPAD et USLD et aux personnes immunodéprimées d'effectuer un deuxième rappel (4e dose le plus souvent). Celle-ci peut être faite dès 3 mois après la première dose de rappel ou une infection à la Covid-19.

Depuis le 7 avril 2022, les personnes de 60 à 79 ans peuvent recevoir une seconde dose de rappel à partir de 6 mois après le dernier rappel ou une infection à la Covid-19

5 - Tests et isolement
  • Depuis le 21 mars, les cas contacts non vaccinés n'ont plus besoin de s'isoler.
  • Depuis le 28 février 2022, les personnes contacts n'ont plus à réaliser qu'un seul test (autotest ou test antigénique ou test RT-PCR) à J2. C'est-à-dire deux jours après avoir eu l'information d'avoir été en contact avec une personne testée positive.
  • Il est obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.
6 - Éducation
  • Depuis le 21 mars, les élèves cas contacts de plus de 12 ans non vaccinés ne seront plus tenus de s’isoler. Ils respecteront les mêmes règles que les cas contacts présentant un schéma vaccinal complet, à savoir la réalisation d’un autotest à J2.
  • Depuis le 14 mars, fin du port du masque en classe dans les écoles, collèges et lycées. Pour le reste (brassage, activité physique et sportive...) c'est le niveau 1 du protocole sanitaire qui continue de s'appliquer.
  • Les épreuves de spécialité du baccalauréat, prévues du 14 au 16 mars, sont reportées aux 11, 12 et 13 mai en raison de l'épidémie de Covid-19.
7 - Déplacements

Depuis le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliqueront aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
  • Lorsque les voyageurs non vaccinés viennent d’un pays de la liste « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter le CDOM au 05 62 71 65 50 ( lundis, mercredis et jeudis de 9 H à 14 H, mardi de 12 H à 17 H et vendredi de 12 H à 16 H).