Chats d'Oc du Castéra

Calendrier

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Chaton cherche famille !

URGENT : CHATON EN FAMILLE D'ACCUEIL CHERCHE NOUVEAUX MAÎTRES


Fin août 2017, l'association a déjà vu passer 27 chatons entre ses pattes depuis le début de l'année. Dernier en date qui vient d'être placé en famille d'accueil, voici Jumper, mâle roux et blanc de 4 mois environ abandonné dans un carton devant chez un vétérinaire. Jumper est un minou adorable, qui ne demande qu'à être câliné et à jouer. Propre et affectueux, il recherche une famille pour la vie. Il est vacciné et identifié par puce électronique.

         

Adoption sous contrat avec engagement de stérilisation. Infos au 06 63 76 25 42. N'hésitez pas à venir le rencontrer.

Télécharger Annonce Jumper Aout 2017.pdf (350 Ko)

D'autres chatons voire chats adultes sont disponibles chez nos familles d'accueil ou d'autres associations avec qui nous travaillons, donc il est certainement possible de trouver chaussure à votre pied si vous cherchez le bonheur d'un tel animal de compagnie.

Chats d'Oc du Castéra

Président : Hervé JEUNE

Objet : limiter la prolifération féline par : nassage, stérilisation, identification propre à l'association et remise en liberté des chats sauvages sur leur lieu de capture, selon la disponibilité et les moyens de ses membres, la prise en charge, stérilisation, vaccination, identification et mise à l'adoption des chats errants abandonnés ou trouvés est envisageable. Les chatons ou chats adultes abandonnés sont placés en famille d'accueil (nombre limité) pour adoption future, ou remis à d'autres associations.

En 2017, sur les 7 premiers mois de l'année, Chats d'Òc a permis la stérilisation de 36 chats (contre 33 sur les 12 mois de 2015 et autant en 2016) principalement à Le Castéra, ainsi que sur les territoires de communes alentour comme Menville, Lévignac, Thil, Cadours, Cox, Pelleport... Cela n'a été possible que grâce à des aides de la mairie du Castéra et de la fondation Brigitte Bardot, ainsi qu'à des dons et aux cotisations de ses membres. Pour plus de détails, lire les comptes-rendus des AG plus bas.

Date de la déclaration : 2 décembre 2014.

Compte-rendu Assemblée Générale février 2017

Compte-rendu Assemblée Générale février 2016

Statuts de l'association 

 L'association est reconnue d'intérêt général depuis cette année (2017) : les dons à Chats d'Òc du Castéra ouvrent donc droit à une réduction d'impôts de 66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable, selon article 200 du Code général des impôts.

Nous avons besoin de votre aide : bulletin de soutien

 

 Contact :

  • Hervé Jeune, président, au 05 62 13 40 71 ou herve.jeune @ wanadoo.fr
  • Émilie Déclume, secrétaire, au 06 63 76 25 42 ou emyboop @ hotmail.fr

 

Présentation de l'association

Chats d’Òc du Castéra est une association loi 1901 à but non lucratif qui a pour but premier la stérilisation des chats errants sur la commune afin de limiter leur prolifération. Dans la limite des moyens de l'association, ils sont également soignés et vaccinés afin de les protéger contre infections ou maladies, puis remis en liberté sur leur territoire, après avoir été identifiés, devenant ainsi des « chats libres » et non plus errants. Au-delà de l’aspect éthique, le fait de les remettre en liberté est préférable à l’euthanasie car ils limitent ainsi l’arrivée et l’installation d’autres chats errants sur leur territoire.

Lutter contre la prolifération des chats errants est nécessaire pour les raisons suivantes :

  • Limiter infections et maladies dont certaines transmissibles à l’homme et surtout aux animaux domestiques
  • Empêcher les marquages (urine malodorante, griffades…) des chats non stérilisés, mais aussi les miaulements intempestifs et les bagarres avec les chats domestiques
  • Réduire leur impact sur la faune sauvage, dont certaines espèces d'oiseaux déjà bien affectées par la présence humaine (modification de leur habitat, changement climatique…)
  • Eviter qu’ils meurent en grand nombre sur les routes, de maladie ou de faim, sous la dent de renards ou d’autres prédateurs…

L'association est toujours à la recherche :

- de fonds pour (entre autres) les frais vétérinaires : stérilisation, soins et marquage
 - de matériel de piégeage : nasses, nourriture à l’odeur forte (conserves…) pour servir d’appât
 - de nourriture pour les animaux piégés (croquettes…) le temps que les vétérinaires soient disponibles, ou pour leur convalescence après leur opération
 - de matériel divers pour le transport par exemple : cages, couvertures…

La stérilisation de chats errants est la priorité. Par ailleurs, l'association favorise l'adoption des chats sociables capturés ou recueillis, comme d’anciens chats domestiques abandonnés ou perdus sur le territoire de la commune, et parfois déjà stérilisés, ou des chatons issus de chats errants et qui ne sont pas encore trop sauvages. Faute de familles d'accueil pour héberger ces chats, il s'agit juste de communiquer et mettre en contact les gens qui cherchent des chats à adopter et ceux chez qui les chats ont élu domicile. Pour de tels animaux, il lui arrive de travailler avec d’autres associations similaires comme Chats Libres d’Ici et d’Ailleurs (http://www.chatslia.com/), à Cornebarrieu, ou les Chats Libres de Colomiers (http://www.chatslibrescolomiers.com/).

Il est possible d’aider l’association de plusieurs manières : par des dons en matériel ou en argent (membres bienfaiteurs) et en adhérant à l’association comme membres sympathisants ou actifs (au prix de 10 €) ; ou, simplement, en signalant la présence de chats errants réguliers çà et là sur le territoire de la commune, après avoir vérifié avec les voisins que ce ne sont pas des chats domestiques. 

Pour en savoir plus sur les avantages et inconvénients des chats libres ou errants, l’association solana apporte de nombreuses informations à http://lalettredestjulien.pagesperso-orange.fr/solana.htm.