Cessez-le-feu en Algérie

Cessez-le-feu en AlgérieCommémoration du 19 mars 1962

Le 52e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie a été célébré « Place du 19 mars » pour marquer le souvenir de la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Etaient présents Yvan Gonzalez, Maire de Le Castéra, et son Conseil Municipal, Monique Iborra, Députée, Alain Julian, Conseiller Général, Michel Gaston, président cantonal de la FNACA, les membres adhérents à la FNACA, Edouard Dupoux, Président cantonal des anciens combattants, les portes drapeaux, les veuves des combattants disparus, les représentants des associations, les maires et élus du canton et des communes voisines, et les habitants de Le Castéra, les enseignantes et les élèves de l’école « Jean Louis Etienne ».

Les gerbes ont été déposées successivement devant la stèle et les enfants ont pu lire un poème spécialement écrit par eux à cette occasion : « Pour le même pays, ils sont devenus ennemis, il y avait des armes, il y avait des larmes…. » puis ils récitèrent un extrait de la « conversation avec le petit-fils » de S. Marchak.

A la fin de la cérémonie, toute l'assemblée s'est réunie à la salle des fêtes pour le vin d'honneur.